Portail candidat HEP VAUD
Fin navigation principale
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Questions fréquentes

Dernière mise à jour le 3 novembre 2016

Découvrez les réponses aux questions les plus fréquemment posées au sujet des formations postgrades.

Principaux sujets abordés:

  1. Offre de formation postgrades
  2. Conditions d'admission
  3. Immatriculation
  4. Prise en compte des études déjà effectuées
  5. Reconnaissance des titres délivrés
  6. Conditions spécifiques pour les enseignant-e-s vaudois-e-s
  7. Investissement en temps durant la formation
  8. Participant-e-s à une formation postgrades

1. Offre de formations postgrades (lien vers page)

 
Qu’est-ce qu’un CAS, un DAS ou un MAS ?

Les formations postgrades de type Certificate of Advanced Studies (CAS) (entre 10 et 29 crédits ECTS1), Diploma of Advanced Studies (DAS) (entre 30 et 59 crédits ECTS) et Master of Advanced Studies (MAS) (minimum 60 crédits ECTS), sont des formations complémentaires certifiées qui font suite à une formation de base (titre d'enseignement, bachelor, master ou titre jugé équivalent).

Les formations postgrades de la HEP Vaud offrent aux professionnelles et professionels actifs dans le domaine de l’enseignement, de la formation, de l’éducation, de la santé, du social, des RH, etc., l’occasion de développer ou d’approfondir des compétences spécifiques leur permettant d’assumer des activités professionnelles exigeantes, au sein d’organisations publiques ou privées.

Ces formations en cours d’emploi sont proposées dans le cadre de la Filière des formations postgrades. Les Unités d’enseignement et de recherche (UER) concernées par la thématique de la formation, ainsi que la filière postgrade, s’engagent à concevoir l’ingénierie de la formation prévue, à mener à bien l’intégralité de la formation et à assurer un suivi qualité permettant l’amélioration constante des prestations fournies.


1European Credit Transfer and Accumulation System: système de transfert de crédits d’études reconnu au niveau européen et suisse

 
Pourquoi choisir de suivre une formation postgrade ?

Décider de s’engager dans une formation postgrade, c’est:

  • élargir ses perspectives professionnelles,
  • étendre son champ de compétences,
  • s'outiller pour développer sa pratique,
  • s'enrichir d'un bagage théorique utile à sa pratique,
  • rencontrer des professionnel-le-s issus d'horizons divers,
  • échanger sur ses pratiques et son expérience,
  • obtenir un titre reconnu au niveau européen.

Les formations postgrades de la HEP Vaud permettent aux enseignant-e-s ou aux autres professionnel-le-s du domaine de l’enseignement, de la formation, de l’éducation, de la santé, du social, des RH, etc., d'assumer des tâches de conduite exigeantes au sein d'organisations publiques ou privées. Elles aident également au développement et à l'approfondissement de compétences spécifiques supplémentaires et/ou contribuent au développement de leur organisation, grâce à des savoirs approfondis.

Grâce aux titres postgrades, vous serez formé-e-s à des fonctions utiles au sein des institutions scolaires, telles que:

  • praticienne ou praticien formateur HEP, pour l'encadrement d'un-e étudiant-e en formation à la HEP Vaud (CAS PF)
  • doyen, doyenne ou directeur, directrice d'institutions de formation (CAS/DAS/MAS Fordif);
  • enseignant ou enseignante en activités créatrices (DAS/MAS AC);
  • enseignant ou enseignante en éducation nutritionnelle et en économie familiale (DAS/MAS EF);
  • délégué ou déléguée à la promotion de la santé et à la prévention en milieu scolaire (PSPS) (CAS PSPS DE);
  • médiateur ou médiatrice scolaire (CAS PSPS ME);
  • enseignante ou enseignant de théâtre (CAS AnimThéa);
  • bibiliothécaire en milieu scolaire (CAS BMS).

Vous pourrez également approfondir vos connaissances et développer vos compétences utiles à différentes fonctions, dans les domaines suivants:

 
Où puis-je trouver les informations relatives à chaque formation?

Informations sur la page: Offre de formations postgrades

Les formations ouvertes aux inscriptions disposent d'un descriptif en ligne sur lequel figurent les informations les plus actualisées possibles. Les mises à jour de ces informations se font en fonction des décisions d'ouverture de formation ou de l'avancée des travaux liés à la création d'un nouveau programme ou à d'éventuelles révisions de plans d'études.

 
Quelles sont les formations ouvertes aux inscriptions ?

Courant septembre, chaque année, la HEP annonce via son site et par mailing les formations qui seront ouvertes aux inscriptions en fin d'année civile en vue d'un démarrage à l'année académique suivante.

Sur chaque descriptif de formation en ligne, cette information figure sous la rubrique "Prochains cours".

A noter que l'ouverture des formations postgrades dépend d'un nombre suffisant d’inscrits.

 

2. Conditions d'admission (lien vers page)

 
Quelles sont les conditions d'entrée en formation postgrade?

La procédure d’admission est ouverte aux candidat-e-s étant en possession soit d’un titre d’enseignement reconnu ou jugé équivalent, soit d’un Bachelor délivré par une haute école suisse ou un titre jugé équivalent.

Pour les formations qui exigent une pratique professionnelle dans l'enseignement, il n'y a pas de minimum d'heures ou de pourcentage requis.

Par ailleurs, le candidat ou la candidate ne doit pas avoir subi d’échec définitif au cours d’études précédentes menant au diplôme visé.

Les directives propres à chaque programme de formation peuvent fixer des conditions supplémentaires en fonction des spécificités du programme (en particulier CAS Fordif, DAS Coaching, CAS Praticien Formateur) qui requièrent un minimum d'années d'expérience professionnelle.

En cas de non possession des titres requis à l'admission, une admission sur dossier est possible. Dans ce cas, une procédure spécifique est à suivre (Directive 05_03).

 
Peut-on entrer en formation postgrade sans titre d'enseignement ou sans Bachelor?

Oui. Pour cela il faut déposer une demande d’admission sur dossier (Directive 05_03) auprès du Service académique dans les mêmes délais que l'inscription en ligne.

Dans ce cas, une procédure spécifique est à suivre impliquant notamment le paiement d'une finance d'inscription de Fr. 300.— non remboursable.

Vous pouvez vous renseigner auprès de la conseillère aux études des formations postgrades:

Courriel: etudiants-pg(at)hepl.ch
T: +41 21 316 92 70

Si votre candidature est acceptée au terme du traitement de votre demande d’admission sur dossier, vous accéderez au même titre que celui obtenu par les participants répondant aux conditions d'admission.

 
Mon diplôme a été obtenu à l'étranger ou il ne correspond pas aux titres standards acceptés par la HEP Vaud, que faire?

Avant la fin du délai de clôture des inscriptions de la formation qui vous intéresse, voici ce que vous devez faire:

  • Pour les titres suisses, vous devez solliciter une attestation d'équivalence à un Diplôme d'enseignement reconnu ou à un Bachelor à la haute école qui a délivré votre diplôme.
  • Pour les titres étrangers, les diplômes d'études universitaires étrangers donnent accès à l'admission s'ils correspondent au moins à un Bachelor et s'ils ont été délivrés par une université reconnue par l'Etat. En cas de doute, l'expertise d'une haute école suisse en charge de la discipline concernée est requise.

Si vous êtes porteur d'un diplôme d'enseignement étranger, vous devez solliciter une attestation d’équivalence accordée par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP).

A voir: Equivalence des titres

 
Pourquoi faut-il faire valoir, pour certaines formations, des années d'expérience pour participer à un programme de formation postgrade?

Les formations postgrades étant orientées sur l'approfondissement de compétences ou sur la formation à une fonction en particulier, il est nécessaire de pouvoir acquérir au préalable une certaine expérience professionnelle dans le métier pour lequel un premier titre en formation de base a été obtenu.

Par ailleurs, les formations postgrades étant destinées à un public adulte, elles fondent leurs modalités pédagogiques sur les pratiques professionnelles des participants et participantes (voir principes de formation).

C'est la raison pour laquelle, certaines formations demandent un nombre d'années d'expérience professionnelle.

C'est le cas notamment du DAS Coaching, du CAS Fordif et du CAS Praticienne et praticien formateur HEP qui requièrent trois ans d’expérience professionnelle.

 
Faut-il obligatoirement être enseignant ou enseigner pour entrer en formation postgrade ?

Certaines formations postgrades sont destinées spécifiquement au corps enseignant et nécessitent d'occuper la fonction à laquelle on se forme (par exemple: praticienne et praticien formateur HEP, médiatrice ou médiateur scolaire, directrice ou directeur d'établissements scolaires). Dans ce cas, un titre d'enseignement est exigé.

D'autres formations sont ouvertes à un public plus large, à savoir des professionnel-le-s souhaitant assumer des tâches de conduite exigeantes au sein d'organisations publiques ou privées, en lien avec le domaine de la formation, de l'éducation, du social, etc. (par exemple: DAS Coaching, CAS Pédagogie spécialisée: option "Surdité", CAS Pédagogie spécialisée: option "Déficience visuelle"CAS Pédagogie spécialisée: option "Déficience intellectuelle"CAS Bibliothécaire en milieu scolaire, etc.).

 

3. Immatriculation

 
Comment s’inscrit-on ?

Soumettre le formulaire en ligne contenant tous les documents nécessaires en respectant le délai d'inscription propre à la formation concernée.

Détails de la procédure d'inscription

 
Comment puis-je suivre l’avancement de ma demande d’admission?

Vous pouvez suivre l'avancement de votre demande en retournant dans l'espace où vous avez complété votre formulaire en ligne, portail candidat.

 

4. Prise en compte des études déjà effectuées

 
J'ai déjà suivi des études dans une des thématiques abordées par la formation à laquelle j'ai été admis-e, puis-je me les faire reconnaître?

Oui. Une fois l'admission décidée, une demande peut être adressée au Service académique pour que soient pris en compte des crédits de formation obtenus lors d’une certification antérieure dans une des thématiques abordées par le plan d'études de la formation (prise en compte d'études déjà effectuées: Directive 05_04).

A savoir

  • En règle générale, la prise en compte des études déjà effectuées ne peut excéder la moitié des crédits du plan d'études concerné.
  • La demande ne peut pas porter sur un module à choix ou sur une partie d’un module à choix du plan d'études.
 
Il y a quelques années, j'ai obtenu un "Certificat de formation continue HEP" (de praticienne ou praticien formateur, de médiatrice ou médiateur scolaire). Dois-je obtenir le CAS actuel?

Les titulaires des diplômes HEP délivrés avant l'introduction des CAS, DAS, MAS n'ont aucune obligation d'obtenir un CAS. En effet, votre Certificat de formation continue HEP vous permet, tout comme le CAS, d'exercer, au sein du Canton de Vaud, la fonction pour laquelle vous avez été formés.

En revanche, votre Certificat de formation continue HEP n'a pas la même valeur que le CAS au plan académique. C'est la raison pour laquelle il n'est pas possible de produire une équivalence de votre titre à celui du CAS.

En effet, comme la formation que vous avez suivie ne vous a pas permis d'acquérir des crédits ECTS au travers d'une certification notée, votre titre ne peut pas faire valoir des crédits ECTS au niveau suisse ou européen.

Pour obtenir le CAS, il est nécessaire de pouvoir suivre et/ou certifier une partie du CAS actuel.

Le Service académique vous renseigne volontiers à ce sujet:

Courriel: etudiants-pg(at)hepl.ch

 

5. Reconnaissance des titres délivrés

 
Mon titre (CAS, DAS ou MAS) sera-t-il reconnu dans d'autres cantons?

Oui, tous les titres obtenus suite à une formation postgrade à la HEP sont reconnus sur les plans suisse et européen.

Par ailleurs, chaque titre est accompagné d'un supplément au diplôme qui suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l’Europe et l’UNESCO/CEPES. Ce supplément vise à fournir des données indépendantes et suffisantes pour améliorer la transparence internationale et la reconnaissance académique et professionnelle équitable des qualifications (diplômes, acquis universitaires, certificats, etc.). Il décrit le niveau, le contexte, le contenu et le statut des études accomplies avec succès par le titulaire du diplôme auquel le supplément est annexé.

 

6. Conditions spécifiques pour les enseignant-e-s vaudoi-e-s

 
Dois-je prendre en charge le coût de la formation?

Si vous êtes un enseignant ou une enseignante vaudoise ou si vous faites partie d’un établissement d’enseignement spécialisé subventionné par l’Etat de Vaud, et sous réserve d’avoir obtenu une autorisation d’entrée en formation signée et délivrée par le Service employeur concerné (conditions spécifiques DFJC), vous bénéficierez d’une prise en charge du coût de la formation, ainsi que, selon modalités de défraiement, les frais de déplacements, les repas liés à la formation.

Pour les autres professionnel-le-s, la formation sera facturée par semestre selon le coût annoncé dans le descriptif de présentation du programme de formation.

 
Puis-je bénéficier de périodes de décharge au cours de ma formation?

En tant qu'enseignant ou enseignante vaudoise ou si vous faites partie d’un établissement d’enseignement spécialisé subventionné par l’Etat de Vaud, et sous réserve d’avoir obtenu une autorisation d’entrée en formation signée et délivrée par le Service employeur concerné (conditions spécifiques DFJC), vous êtes au bénéfice de la décision du Département de la formation et de la jeunesse du Canton de Vaud.

Toutes les informations relatives aux conditions d'application de cette décision sont à obtenir auprès de votre direction d'établissement et/ou service employeur (DGEO, DGEP, SESAF).

 
Mon CAS, DAS, MAS me donne-t-il droit à une revalorisation salariale?

Toutes les informations relatives aux questions salariales sont à vérifier auprès de votre service employeur (DGEO, DGEP, SESAF).

 

7. Investissement en temps durant la formation

 
Puis-je concilier ma vie de famille et mes obligations professionnelles en m'investissant dans une formation postgrade?

Les formations postgrades exigent un investissement personnel important, sur une durée d'environ 4 semestres (pour les CAS) et davantage (pour les DAS et MAS).

Dans chaque descriptif de programme, il est indiqué une estimation du volume de travail qui sera requis tout au long de la formation. Pour un CAS de 10 crédits, le volume de travail est d'environ 300 heures (incluant: présence aux cours, travail personnel et travail consacré à la certification).

Les formations postgrades sont organisées et structurées pour être suivies en emploi. Pour les enseignants et enseignantes, les cours sont organisés pour moitié sur temps d’enseignement et pour moitié hors temps d’enseignement.

 
Puis-je étaler mes études postgrades sur plusieurs années?

Selon l’art. 13 du Règlement des études menant à un CAS, à un DAS ou à un MAS, la durée des études peut être prolongée au maximum de deux semestres, les cas particuliers (maladie, par exemple) étant réservés. Un dépassement de cette durée entraîne l’échec définitif.

Cependant, les formations postgrades n'ouvrent pas chaque année. Il est donc parfois difficile voire impossible d'étaler ses études. Vous pourrez vous renseigner sur les possibilités d'étalement en fonction de la formation à laquelle vous souhaitez vous inscrire directement auprès du Service Académique:

Courriel: etudiants-pg(at)hepl.ch

 

8. Participants à une formation postgrades (Service académique)

 
Je n’ai pas reçu ma carte d'inscription, à qui dois-je le signaler?

Si votre carte d'inscription ne vous a pas encore été transmise, vous pouvez contacter le Service académique qui est responsable de la production et l’émission des cartes d'inscription et qui pourra vous renseigner de l’avancement de votre situation: etudiants-pg(at)epl.ch

 
En cas de changement de mes coordonnées personnelles, qui dois-je prévenir?

C’est le Service académique (etudiants-pg(at)hepl.ch) que vous devez avertir en cas de changement de coordonnées. Et c'est lui qui en informera les personnes concernées.

 
En cas de congé maladie ou accident, qui dois-je prévenir?

En cas de congé maladie ou accident, vous devez avertir le Service académique qui est en charge du suivi de votre dossier et qui se chargera d'en informer le ou la responsable du programme concerné.

Si vous êtes praticienne ou praticien formateur, participant au CAS de Praticienne et Praticien formateur HEP, vous devez avertir:

  • le Service académique (pour ce qui concerne votre formation): etudiants-pg(at)hepl.ch
  • le Centre de soutien à la formation pratique en établissement (pour ce qui concerne l'étudiant ou l'étudiante que vous accueillez en stage): stages(at)hepl.ch
  • ainsi que votre Direction d'établissement scolaire
 
Je ne peux pas rendre mon travail de certification dans les délais impartis. Comment m’y prendre ?

Toute demande de report doit être adressée par écrit au Service académique (etudiants-pg(at)hepl.ch) au plus tard quatre semaines avant le délai de reddition ou de passage du travail de certification demandé.

Dans ce cas, le travail doit être rendu au plus tard lors de la deuxième session d'examen qui suit le dernier semestre au cours duquel se déroule la formation. A défaut, le participant ou la participante obtient la note F. Dans ce cas, il ou elle peut se présenter à une seconde et dernière évaluation lors de la troisième session d'examen qui suit le dernier semestre au cours duquel se déroule la formation.

 
Je souhaite connaître les horaires et les contenus du programme de formation auquel je suis inscrit, où trouver l’information?

Une fois votre admission prononcée, vous recevez une invitation à participer à la première journée de formation. A cette occasion, vous seront remises toutes les informations pratiques liées à votre formation.

Avant cela, pour votre propre organisation, les jours de la semaine concernés par la formation sont en principe communiqués sur notre site web, à la page du programme de formation auquel vous vous êtes inscrit. (Offre de formations postgrades)

 
Qu’attend-on de moi dans la certification?

Le règlement des études menant à un CAS, à un DAS ou à un MAS (RAS) précise à l’art. 22 que la forme et les modalités de l’évaluation certificative sont communiquées par écrit aux étudiants et étudiantes au plus tard durant la première moitié de chaque élément de formation.

Si vous n'avez pas reçu ces informations, vous pouvez les demander à vos formateur-trice-s.

Par ailleurs, à l’art. 21 du RAS, il est dit que le principe de l’évaluation est de deux types: l’évaluation certificative et l’évaluation formative.

L’évaluation formative offre un ou plusieurs retours d’information à l’étudiant ou l'étudiante portant notamment sur son niveau d’acquisition des connaissances ou des compétences au cours d’un élément de formation.

Alors que l’évaluation certificative se réfère aux objectifs de formation requis par le plan d’études. Elle se base sur des critères préalablement communiqués aux étudiants et leur permet d’obtenir des crédits ECTS. De plus, cette dernière respecte les principes de proportionnalité, d’égalité de traitement et de transparence.

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge

S'inscrire

Accès rapide

Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page